01/04/2012

Les rameaux.

Dès le IXe siècle, l'Église accomplit dans son rituel du jour la bénédiction des rameaux et la procession des fidèles, issue de la liturgie de Jérusalem. Les rameaux verdoyants, signes de vitalité, sont déposés sur les tombes au cimetière ou accrochés aux crucifix dans les maisons.




250px-Giotto_-_Scrovegni_-_-26-_-_Entry_into_Jerusalem2.jpg















Fresque de Giotto représentant l'entrée de Jésus-Christ dans Jérusalem. ( source du net)

08:05 Écrit par Raymond dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Kikou Raymond

Et oui,aujourd'hui c'est le dimanche des rameaux,
et ce matin,je suis aller à l'église des routes,avec mon
petit bouquet d'olivier,de laurier .Petite fille,
je recevais un rameau garni de friandises. C'était un long bâton autour duquel étaient accrochés des fruits confits , des rubans, des friandises diverses. C'était joli à voir et délicieux à manger. On portait le dit rameau à la messe : il était béni , ensuite on le mangeait.c'est mon papa qui les faisait à la patisserie,cela ne se fait plus maintenant.
Je te souhaite une belle fin de journée,en ce 1er avril,bisous de Mimi ...

Écrit par : Mimi du Sud | 01/04/2012

Répondre à ce commentaire

Bonne fin d'aprés-midi Raymond,
c'est tristounet sur Toulon,aujourd'hui
mais il fait doux :-)
bisous à toi, de Mimi...

Écrit par : Mimi du Sud | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.